BAC 2021 : Programme de management, sciences de gestion et numérique classe de terminale STMG -
Nouveaux programmes du lycée général et technologique à la rentrée 2020 by @Super Professeur, www.SuperProfesseur.com / www.SuperProfeseur.fr

Cours de management, sciences de gestion et numérique (SES,STMG, BTS, DUT tertiaire, Licence de gestion, Ecoles supérieures de Commerce et de Management, Master, chef d’Entreprise, Entrepreneur, gestion des administrations, gestion des associations, Formation professionnelle...) avec www.SuperProfesseur.com et l’application mobile de Super Professeur : mobile.superprofesseur.com , http://mobile.ronningagainstcancer.xyz, https://www.instagram.com/superprofesseur© Ronald Tintin, Ronning Against Cancer






                                                                                  

L’enseignement de management, sciences de gestion et numérique classe de terminale STMG

prolonge les enseignements de première, de management d’une part et de sciences de gestion et numérique d’autre part.

 

Le management est le gouvernement des organisations. Il consiste à orienter l’action collective en tenant compte de l’environnement. Il a une dimension stratégique – la définition des buts de l’organisation – et une dimension éthique, notamment à travers la responsabilité sociale des entreprises.

 

 

Les sciences de gestion et numérique étudient le fonctionnement des organisations. En analysant les ressources internes et l’environnement, elles apportent au management des connaissances sur les dimensions humaine et technologique des organisations.

 

La partie commune du programme de management, sciences de gestion et numérique classe de terminale STMG apporte des éléments pour comprendre le fonctionnement de tout type d’organisation (entreprises, associations, organisations publiques, organisations de la société civile, organismes, établissements, etc.) et permet d’aborder un socle de pratiques de gestion dans le domaine de la gestion et de la finance, de la mercatique (marketing), des ressources humaines et de la communication ainsi que des systèmes d'information de gestion.

 

Les enseignements spécifiques permettent, quant à eux, d’approfondir certains domaines des sciences de gestion. L’élève choisit un des quatre enseignements spécifiques suivants : gestion et finance, mercatique (marketing), ressources humaines et communication, systèmes d'information de gestion.

 

Enseignement commun programme de management, sciences de gestion et numérique classe de terminale STMG

 

L’enseignement commun du programme de management, sciences de gestion et numérique classe de terminale STMG traite trois thèmes:

 

*   Thème 1 : Les organisations et l’activité de production de biens et de services

*   Thème 2 : Les organisations et les acteurs

*   Thème 3 : Les organisations et la société

                                                                                                           

Thème 1: Les organisations et l’activité de production de biens et de services

 

*   1.1. Quels produits ou quels services pour quels besoins ?

*   1.2. Quelles ressources pour produire ?

*   1.3. Quels choix d’organisation de la production pour concilier flexibilité, qualité et maîtrise des coûts ?

*   1.4. Les transformations numériques, une chance pour la production ?

*   1.5. Comment assurer un fonctionnement cohérent des organisations ?

 

Thème 2 : Les organisations et les acteurs

 

*   2.1. Comment fédérer les acteurs de l’organisation ?

*   2.2. Les transformations numériques, vecteur d’amélioration de la relation avec les clients et usagers ?

*   2.3. Communique-t-on de la même manière avec tous les acteurs ?

                              

Thème 3 : Les organisations et la société

 

*   3.1. Les organisations peuvent-elles s’affranchir des questions de société ?

*   3.2. Les changements de modes de vie s’imposent-ils aux organisations ?

*   3.3. Les transformations numériques, de nouvelles responsabilités pour les organisations ?

*   3.4. Quelles relations entre les organisations et leur écosystème ?

 

Enseignement spécifique de gestion et finance classe de terminale STMG

Dans le prolongement de l’enseignement commun (du programme de management, sciences de gestion et numérique de terminale STMG), l’enseignement spécifique de gestion et finance vise à aborder des problématiques et des pratiques actuelles dans le domaine de la gestion et de la finance.

L’enseignement de gestion et finance s’appuie sur l’étude du système d’information comptable qui permet de fournir des informations pertinentes à leurs différents utilisateurs afin d’analyser la situation financière de l’entreprise et de préparer les décisions de gestion. Il est très utile pour comprendre comment l’information financière et de gestion est produite, comment elle circule, comment elle est stockée et mise à disposition des utilisateurs.

En classe de première, l’enseignement de sciences de gestion et numérique a permis d’appréhender la prise en charge de processus de gestion par un système d’information, de mesurer la création de valeur, d’identifier des indicateurs de mesure de la performance, d’utiliser des données prospectives dans une démarche prévisionnelle et budgétaire. En classe terminale, les indicateurs de création de valeur, les ressources financières pour produire, l’information financière ainsi que la communication financière sont abordées dans la partie commune de l’enseignement de management, sciences de gestion et numérique.

Le programme de l’enseignement spécifique de gestion et finance classe de terminale STMG vise l’acquisition de mécanismes et principes comptables de base ; il privilégie l’analyse de la situation financière de l’entreprise et l’étude de quelques décisions de gestion dans des contextes variés d’organisations, à partir de trois thèmes

 

*   Thème 1 : Appliquer les règles comptables

*   Thème 2 : Analyser la situation de l’entreprise

*   Thème 3 : Accompagner la prise de décision

 

Thème 1 : Appliquer les règles comptables

 

*   1.1. Qu’est-ce qu’un système d’information comptable et que lui apportent les technologies numériques ?

*   1.2. Acheter et vendre, quelle traduction comptable ?

*   1.3. Investir, quelle traduction comptable ?

*   1.4. Quelles sont les conditions pour communiquer une information comptable fidèle ?

 

Thème 2 : Analyser la situation de l’entreprise

 

*   2.1. Mesurer la performance, des approches multiples ?

*   2.2. Quelle structure financière pour assurer la pérennité de l’entreprise ?

 

Thème 3 : Accompagner la prise de décision

 

*   3.1. Quels critères d’arbitrage entre les modalités de financement de l’organisation ?

*   3.2. Optimiser la trésorerie, une nécessité ?

*   3.3. L’affectation du résultat, un choix qui engage l’avenir ?

*   3.4. Qu’apporte l’analyse des coûts à la prise de décision ?

                     

 

Enseignement spécifique de mercatique (marketing) classe de terminale STMG

Dans le prolongement de l’enseignement commun (du programme de management, sciences de gestion et numérique de terminale STMG), l’enseignement spécifique de mercatique (marketing) vise à aborder plus particulièrement des problématiques et des pratiques actuelles de marketing dans les organisations.

La mercatique (le marketing)est l’ensemble des techniques et des actions par lesquelles une entreprise développe la vente de ses produits et de ses services en adaptant leur production et leur commercialisation aux besoins et aux pratiques du consommateur. Elle permet aux organisations en général et aux entreprises en particulier d’assurer leur survie et de se développer sur des marchés fluctuants.

Relevant des sciences de gestion et du management, la mercatique a étendu son action au-delà du cadre traditionnel des entreprises aux secteurs non marchands (secteur associatif ou secteur public). Le succès de la démarche mercatique suscite de légitimes interrogations, à la fois des consommateurs-citoyens qui peuvent en contester le pouvoir d’influence, mais aussi des pouvoirs publics qui cherchent à en réguler l’usage.

L’enseignement spécifique de mercatique (marketing) vise à ouvrir la réflexion des élèves sur un large champ d’outils et de pratiques qui structurent leur environnement quotidien de consommateur et de citoyen, et à développer leur esprit critique. Elle a aussi pour objectif de leur faire découvrir les nombreux métiers qui relèvent de ce champ professionnel.

Dans le cadre d’un travail de groupe, la démarche de projet permet aux élèves qui mènent des activités relevant du champ de la mercatique de réinvestir les notions étudiées et de développer leurs capacités d’organisation, d’initiative, d’autonomie, et de créativité. Le recours aux technologies numériques est incontournable dans un domaine professionnel qui en fait très largement usage.

La mercatique y est abordée à partir de différents points de vue – celui du consommateur, celui de l’organisation et celui de la société –, permettant ainsi à l’élève de découvrir une pluralité d’approches, à la fois concurrentes et complémentaires. Il n’y a pas lieu de valoriser une de ces approches par rapport aux autres. Le programme examine les concepts mercatiques appliqués à tout type d’organisation.

Le programme de l’enseignement spécifique de mercatique (marketing) classe de terminale STMG permet de couvrir trois thèmes :

*   Thème 1 : La définition de l’offre

*   Thème 2 : La distribution de l’offre

*   Thème 3 : La communication de l’offre

                                 

 

Thème 1 : La définition de l’offre

 

*   1.1. La personnalisation de l’offre est-elle incontournable ?

*   1.2. Toute consommation crée-t-elle de l’expérience ?

*   1.3. Le prix, entre raison et illusion ?

 

Thème 2 : La distribution de l’offre

 

*   2.1. Distribution de l’offre : peut-on se passer d’intermédiaires ?

*   2.2. Le consommateur dicte-t-il les choix de distribution ?

*   2.3. Les technologies numériques, une autre manière de penser la distribution ?                    

Thème 3 : La communication de l’offre

 

*   3.1. Communiquer : quelle visibilité et quels médias pour valoriser l’offre ?

*   3.2. Comment enrichir la relation client grâce au numérique ?

                       

 

Enseignement spécifique de ressources humaines et communication classe de terminale STMG

Dans le prolongement de l’enseignement commun (du programme de management, sciences de gestion et numérique de terminale STMG), l’enseignement spécifique de ressources humaines et communication vise à aborder plus particulièrement des problématiques et des pratiques actuelles dans le domaine des ressources humaines et de la communication dans les organisations.

L’appellation « ressources humaines et communication » signifie que l’enseignement concerne deux champs de connaissances complémentaires et non dissociables :

*   Les ressources humaines constituent un domaine privilégié des sciences de gestion parce qu’elles conditionnent fortement le fonctionnement et l’action au sein des organisations. Les ressources humaines sont un objet d’étude et de questionnement qui nécessite de dépasser (et donc d’inclure) l’approche fonctionnelle de la GRH (gestion des ressources humaines) pour l’enrichir de concepts empruntés aux sciences de la communication ;

*   La communication n’est pas considérée comme un champ d’étude pris isolément. Les concepts et démarches de communication permettent d’avoir une représentation précise du fonctionnement et des conditions de mobilisation des ressources humaines dans l’organisation.

La communication est abordée sous une double dimension :

*   Une dimension socio-constructiviste : la communication permet d’analyser comment- un individu, dans sa relation aux autres, participe à la construction d’une organisation à travers les interactions, les processus et les phénomènes relationnels. Le champ scientifique privilégié, qui sert de substrat à cette approche de la communication, est celui de la psychologie sociale ; 

*   Une dimension fonctionnelle : la communication permet de réguler les relations de- travail à travers des modes d’organisation, de mettre en œuvre des pratiques organisationnelles et de proposer des techniques, des outils et supports de communication.

Cet enseignement spécifique de ressources humaines et communication participe pleinement à la construction personnelle des élèves, en développant non pas simplement leurs capacités à communiquer (qui ne sont pas spécifiques à cet enseignement), mais plus particulièrement la conscience sociale et civique qu’ils forment de la place accordée aux ressources humaines dans les organisations.

Le programme possède une forte dimension juridique : il sollicite les savoirs et les raisonnements relevant du droit du travail et de la règlementation générale des relations de travail. Au-delà des notions juridiques qui apparaissent explicitement dans certains thèmes, il est important de mettre systématiquement en perspective toutes les autres notions étudiées, dans leur contexte juridique, et ainsi d’établir des liens avec le programme de droit.

L’enseignement spécifique de ressources humaines et communication a pour principal objectif l’étude des démarches de gestion mises en œuvre dans tout type d’organisation en matière de ressources humaines. Ces démarches visent à concilier la recherche de la performance économique avec la performance sociale en prenant appui sur l’action individuelle et collective.

Le programme d’enseignement spécifique de ressources humaines et communication aborde trois problématiques : l’identification des compétences et les conditions de leur développement ; l’amélioration des conditions de travail et ses conséquences en matière de motivation ; la recherche de cohésion et ses effets sur le climat social dans l‘organisation.

Le programme d’enseignement spécifique de ressources humaines et communication de terminale STMG aborde trois thèmes :

*   Thème 1 : Les compétences au service de l’organisation et l’organisation au service du  développement des compétences

*   Thème 2 : Des facteurs de motivation et de satisfaction : qualité de vie au travail et rémunération

*   Thème 3 : La recherche de cohésion, un levier d’amélioration des relations de travail et du climat social

                                 

Traduisant la volonté de mettre en œuvre quelques grands choix managériaux (mobiliser, réguler, coordonner, former), ces thèmes couvrent les principales problématiques de ressources humaines et reposent sur le postulat que la préservation et la valorisation des ressources humaines participent à la performance de l’organisation.

 

Thème 1 : Les compétences au service de l’organisation et l’organisation au service du  développement des compétences

 

*   1.1. Le recrutement suffit-il pour répondre aux besoins en compétences de l’organisation ?

*   1.2. Peut-on tout évaluer dans le travail ?

*   1.3. La gestion des compétences et des talents permet-elle de garantir l’employabilité de l’individu ?

 

Thème 2 : Des facteurs de motivation et de satisfaction : qualité de vie au travail et rémunération

 

*   2.1. La recherche du mieux vivre au travail est-elle compatible avec les objectifs de performance ?

*   2.2. Les obligations en matière de santé et de sécurité au travail constituent-elles des atouts pour l’organisation ?

*   2.3. La rémunération individuelle suffit-elle à reconnaître et valoriser l’individu au travail ?

 

Thème 3 : La recherche de cohésion, un levier d’amélioration des relations de travail et du climat social

 

*   3.1. Les tensions professionnelles peuvent-elles renforcer la cohésion?

*   3.2. À quelles conditions le dialogue social peut-il renforcer durablement la cohésion ?

*   3.3. Comment la communication participe-t-elle à la cohésion et à la performance de l’organisation ?

 

Enseignement spécifique de systèmes d’information de gestion classe de terminale

Dans le prolongement de l’enseignement commun (du programme de management, sciences de gestion et numérique de terminale STMG), l’enseignement spécifique de systèmes d’information de gestion vise à aborder plus particulièrement des problématiques et des pratiques actuelles dans le domaine des systèmes d’information des organisations.

Les technologies de l’information et de la communication contribuent à la construction d'une mémoire active et partagée des organisations dont elles prennent en charge les informations et les connaissances. Combinées de manière cohérente dans des systèmes d’information de gestion, elles rendent possible de nouvelles formes de collaboration et de coopération entre les acteurs internes et externes. Leur impact sur l’organisation du travail se traduit par de nouvelles pratiques et de nouveaux usages dans les espaces numériques professionnels et personnels qui modifient les rapports des acteurs à la distance et au temps. Sources d’innovation, elles peuvent être à l’origine d’avantages concurrentiels et améliorer l’efficacité stratégique des organisations.

Un système d’information de gestion est un composé de technologies, de ressources humaines mais aussi de processus, de procédures et de règles de gestion propres à l’organisation dont il supporte les activités qu’il rend davantage génératrices de valeur. Le système d’information devient ainsi un élément essentiel et structurant de l’organisation.

Le programme de l’enseignement spécifique de systèmes d’information de gestion en classe de terminale STMG privilégie une approche dynamique et concrète de la mobilisation des systèmes d’information au service de la gestion des organisations, à partir de quatre thèmes

*   Thème 1 : Organisation et numérisation

*   Thème 2 : Management du système d’information et performance

*   Thème 3 : Information, action et décision

*   Thème 4 : Système d’information et échange

En apportant une culture technologique centrée sur les aspects fondamentaux des technologies de l’information et de la communication (bases technologiques, logiques informatiques, évolutions des usages), cet enseignement contribue à consolider les savoirs pratiques et souvent intuitifs que manifestent les élèves dans leurs usages du numérique. La diversité des points de vue qu’il développe sur les différents domaines de la gestion renforce la culture numérique des élèves et leur culture généraliste en économie et gestion.

Ces acquis permettent d’envisager des poursuites d’études diversifiées après l’obtention du baccalauréat, la maîtrise des aspects fondamentaux des bases de données, l’initiation à la programmation et l’approche des réseaux étant plus particulièrement valorisées dans des poursuites d’études orientées vers les méthodes informatiques appliquées à la gestion.

 

Thème 1 : Organisation et numérisation

 

*   1.1. Comment l’organisation se structure-t-elle pour gérer l’information ?

*   1.2. Les évolutions numériques sont-elles exemptes de risques ?

 

Thème 2 : Management du système d’information et performance

 

*   2.1. Comment la fonction SI accompagne-t-elle les choix de l’organisation ?

*   2.2. En quoi un projet de système d’information est-il une réponse au besoin d’évolution de l’organisation ?

 

Thème 3 : Information, action et décision

 

*   3.1. Comment peut-on produire de l’information à partir de données ?

*   3.2. La résolution de tous les problèmes de gestion est-elle automatisable ?

 

Thème 4 : Système d’information et échange

 

*   4.1. La standardisation favorise-t-elle la circulation des informations ?

*   4.2. Comment les technologies réseaux répondent-elles aux besoins de collaboration ?

                               

 

https://www.slideshare.net/RonaldTintin/bac-2021-management-et-gestion-237321064/RonaldTintin/bac-2021-management-et-gestion-237321064

 

 

                  

http://www.superprofesseur.fr/

Toute l’équipe de www.SupepProfesseur.com reste à ta disposition 24h/24h et 7j/7j