Bac Pro Commerce

 

Baccalauréat professionnel Commerce

 

 

 

1. Accessibilité : formation ouverte aux élèves issus d'une classe de 3ème.

 

2. Durée : 3 ans (stages inclus)

 

3. Descriptif : le Bac Professionnel Commerce confère à son titulaire les compétences nécessaires pour exercer, sous l'autorité d'un responsable, les activités propres à un point de vente : l'approvisionnement, la vente et la fidélisation de la clientèle, l'animation de la surface de vente et les tâches de gestion courantes.

4. Qualités requises : esprit de gestion, initiative et autonomie, dynamisme et rigueur, travail en équipe, sens du contact. 

5. Programme :

 

ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL

  • Animation commerciale

  • Gestion commerciale
    La gestion commerciale des produits : l'approvisionnement, la commande, le réassortiment, la réception, le prix de vente, la coopération commerciale. La gestion des stocks : le cadre de la gestion des stocks, la gestion économique des stocks : suivi, démarque, inventaire, surmarque. Le marchandisage : l'espace de vente en magasin et en grande distribution, l'implantation des linéaires, les produits dans le linéaire.
    Les indicateurs de gestion : les performances du linéaire, l'analyse et le suivi des ventes. L'environnement du point de vente : la réglementation en matière d'hygiène et sécurité, la démarche qualité, les instances de contrôle.

  • Vente et communication
    Les déterminants de la communication : les différents types de communication, les techniques. La communication orale professionnelle : la communication face au client. La communication au sein de l'équipe de l'unité commerciale. La communication écrite professionnelle : les différents types de message, la mise en forme des documents écrits, l'utilisation d'une charte graphique. La communication visuelle : les différents types de supports de communication visuelle, le choix d'un support. La communication commerciale : les différentes formes de communication commerciale, la communication commerciale de l'UC, les événements commerciaux, les techniques promotionnelles.
    La communication appliquée à la vente : l'entretien de vente en face à face, l'entretien téléphonique.

  • Économie et droit
    Économie : l'entreprise et le tissu économique. L'activité commerciale de l'entreprise. L'activité productive de l'entreprise. La gestion des ressources humaines. L'organisation, le management, la croissance, l'environnement de l'entreprise.
    Droit : l'organisation judiciaire. Le contrat de vente. La responsabilité de l'entreprise. Le contrat de travail. Le statut juridique de l'entreprise. Le crédit et les créanciers. La réglementation du travail. La représentation des salariés.

  • Prévention santé environnement

ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL

  • Français
    L’objectif est d’apporter une culture variée et de développer les compétences en communication et expression. Études d’œuvres littéraires variées (roman, théâtre, poésie). Apprentissage des mécanismes de base de la langue et des fonctions du discours. Activités orales, d’écriture et de lecture.

  • Histoire et géographie
    L’évolution du travail, des techniques, des moyens de transport et d’information, des pratiques sociales depuis le milieu du XIXème siècle.
    L’évolution des rapports de puissance, territoires et nations, démocraties et dictatures en Europe depuis le milieu du XIXème siècle. La France : territoire, population, organisation de l’espace, les découpages territoriaux. Les grands ensembles du monde actuel. Les États-Unis, l’Europe, l’Asie, l’Afrique.

  • Mathématiques
    Activités numériques et graphiques. Suites arithmétiques et géométriques, polynômes du second degré. Fonctions numériques. Construction de représentations graphiques de fonctions ; dérivation en un point ; fonction dérivée ; sens de variation d’une fonction. Séries statistiques à une variable, à deux variables ; indices de la vie économique.

  • Langue vivante
    L’objectif de cet enseignement est la compréhension et l’expression de la langue écrite et parlée. Il repose sur l’étude de la grammaire, du vocabulaire et de la prononciation à travers le travail sur des documents qui sont organisés en thèmes : société, économie, techniques professionnelles, etc.

  • Éducation artistique, arts appliqués
    Investigation du visible : analyse des phénomènes visuels, lecture et utilisation de l’image. Expression plastique : composition, couleur, volume. Connaissance des arts.

  • Éducation physique et sportive

STAGES EN ENTREPRISES

·         Une période de formation en entreprise est organisée en complémentarité de la formation dispensée en établissement scolaire. Elle est d’une durée de 22 semaines réparties sur les 3 années. Les activités confiées à l’élève pendant la période en entreprise doivent lui permettre de mener une analyse de la situation réelle, de réagir dans une situation de face à face, d’exécuter des tâches caractéristiques à la profession et d’en assurer le suivi, d’exprimer et de présenter son travail en mettant en valeur le degré d’implication personnelle.

6. Après le Baccalauréat : l’objectif du Baccalauréat Professionnel Commerce est de fournir un bagage suffisant pour intégrer le monde du travail mais il est possible de poursuivre des études en Mention complémentaire (1 an), en BTS ou IUT (2 ans) avec un bon dossier ou à l’université : MC Vente, assistance Conseil, MC Services financiers, BTS MUC (Management des Unités Commerciales), BTS NRC (Négociation et Relation Clients), BTS Technico Commercial, DUT logistique et transport, DUT Techniques de Commercialisation, Université (NB : une mention au baccalauréat est indispensable pour rejoindre les formations BTS). Ces poursuites d’études peuvent se faire soit en établissement scolaire, soit par la voie de l’alternance.

 

7. Pour quels emplois ? : le Bac professionnel commerce répond aux besoins en personnel qualifié dans les entreprises industrielles, commerciales ou de services. Exemple : commerçant(e) en alimentation, télévendeur(euse), vendeur(euse).


8. Comment s'inscrire : un dossier de candidature est constitué par l’établissement d’origine à la demande des familles. L’affectation en liste principale ou en liste supplémentaire est effectuée par l’Inspection Académique après le classement de tous les dossiers.