Thème 1. De l'individu à l'acteur 

Question de gestion 2. L'activité humaine constitue-t-elle une charge ou une ressource pour l'organisation ?

Chapitre 2.1. En quoi consiste l’activité de travail ?

Cours de Sciences de gestion (STMG, BTS, DUT tertiaire, Licence de gestion, Ecoles supérieures de Commerce et de Management, Master, chef d’Entreprise, Entrepreneur, gestion des administrations, gestion des associations, Formation professionnelle...) avec www.SuperProfesseur.com et l’application mobile de Super Professeur :mobile.superprofesseur.com  © Ronald Tintin,Ronning Against Cancer

 

Plan  du cours

*   I. L’activité de travail et son contexte

*   II. L’exercice de l’activité de travail

 

L’individu, en tant qu’acteur humain détenant des compétences, produit, par son activité, de la valeur et constitue une véritable ressource pour l’organisation.

I. L’activité de travail et son contexte

L’activité de travail est dépendante de la nature de l’organisation dans laquelle elle se situe, mais également des conditions de travail mises en œuvre dans cette organisation.

A. L’individu au travail : une ressource pour les organisations

L’activité de travail constitue une ressource pour les différentes organisations dans lesquelles elle s’exerce.

1. L’activité de travail s’exerce dans les entreprises

L’activité de travail contribue directement à la réalisation de la production de biens et de services qui peuvent être vendus. En ce sens, elle crée de la valeur pour l’entreprise et participe à sa performance.

L’activité de travail sera différente en fonction des caractéristiques de l’entreprise : sa taille, son âge et son histoire, son secteur d’activité…

2. L’activité de travail s’exerce dans les organisations publiques

L’activité de travailest orientée vers la réalisation de services non marchands répondant aux besoins de la collectivité et dans l’intérêt général.

3. L’activité de travail s’exerce dans les associations

L’activité de travailcontribue à la réalisation de leurs missions. Son utilité sociale crée également de la valeur. Elle correspond à une activité salariée ou une activité effectuée à titre bénévole (sans contrepartie financière).

B. Les enjeux des conditions de travail

1. Les composantes des conditions de travail

Les conditions de travail désignent l’environnement de l’activité de travail de l’individu, au niveau de son poste de travail et de l’organisation en général. On distingue les conditions :

*   matérielles ou environnementales (contrainte sonore, organisation du poste de travail et des lieux de travail, exposition à des risques matériels…) ;

*   organisationnelles (horaires de travail, travail en équipe, répartition des tâches…) ;

*   sociales (style de direction, qualité de la communication dans l’organisation…) ;

*   psychologiques (délais à respecter, niveau et étendue des responsabilités, harcèlement, stress…).

2. L’impact des conditions de travail

Les conditions de travail sont déterminantes pour le bien-être de l’individu à son poste de travail et dans l’organisation : elles ont une influence directe sur sa santé et sur sa motivation.

Les conditions de travail ont également un impact fort sur la performance de l’individu.

3. L’amélioration des conditions de travail

L’organisation doit investir pour améliorer les conditions de travail de ses collaborateurs.

*   Elle le fait, d’une part, pour des raisons réglementaires : dans certains cas, des règles de droit lui imposent des mesures dans ce but.

*   Elle agit, d’autre part, en faveur de l’individu pour optimiser son cadre de travail et rendre son environnement plus attractif.

L’amélioration des conditions de travail entraîne des coûts importants pour l’organisation, qui sont cependant compensés par de nombreux effets positifs.


II. L’exercice de l’activité de travail

Pour exercer une activité de travail donnée, un individu doit détenir des compétences adaptées afin d’être performant.

A. Les compétences

Les compétences professionnelles correspondent à une combinaison de savoirs théoriques (connaissances), de savoirs pratiques (savoir-faire d’expérience : techniques, méthodologiques…) et de comportements (gestuel, relationnel…). L’individu les mobilise dans un contexte précis et dans un objectif de performance.

Les compétences sont acquises par la formation initiale ou continue ainsi que par l’expérience professionnelle et personnelle de l’individu. Elles sont mesurées par l’atteinte d’un résultat.

B. La qualification professionnelle

La qualification professionnelle valide un ensemble de compétences reconnues à partir d’un niveau de formation attesté par un certificat ou un diplôme, d’une expérience professionnelle, du contenu de l’emploi confié et/ou du niveau de rémunération.

Le niveau de qualification est généralement déterminant au moment de :

*   l’accès à un emploi, souvent inscrit dans une classification d’emplois ;

*   la fixation du montant de la rémunération versée en contrepartie de l’activité de travail.

L’importance du niveau de qualification dans l’accès à certains emplois oblige parfois les salariés à suivre des formations diplômantes ou à s’engager dans un processus de validation des acquis de leur expérience (dispositif de la VAE).

C. La distinction entre compétence et qualification

La qualification et la compétence professionnelles sont des notions proches, mais distinctes.

*   La compétence est attachée à un individu et évolue en fonction des besoins de l’activité professionnelle. L’organisation doit donc effectuer un repérage de la compétence, son évaluation et son adaptation au poste de travail.

*   La qualification est fondée sur des repères généraux et stables tels que la détention d’un diplôme et/ou d’une expérience professionnelle.

Il est à noter que la notion de qualification est valorisée au niveau européen avec un souci de transparence des dispositifs d’acquisition des qualifications, notamment en vue de favoriser la mobilité au sein de l’Union européenne (par exemple, le processus de Bologne a mis en place les ECTS – système de crédits de formation transférables). European Credits Transfer System (ECTS).


Télécharge le cours de Sciences de gestion  en contactant l’équipe de www.SuperProfesseur.com .

Ou par mail : contact@superprofesseur.com

Toute l’équipe de www.SupepProfesseur.com reste à ta disposition 24h/24h et 7j/7j !