Thème 2. Analyser la situation de l’entreprise

Question de gestion 6. Comment Synthétiser fidèlement l’image de l’entreprise ?

Chapitre 9. L’évaluation des immobilisations amortissables à la clôture de l’exercice comptable

Cours de Gestion et Finance (STMG, BTS, DUT tertiaire, Licence de gestion, Ecoles supérieures de Commerce et de Management, Master, chef d’Entreprise, Entrepreneur, gestion des administrations, gestion des associations, Formation professionnelle...) avec www.SuperProfesseur.com et l’application mobile de Super Professeur : mobile.superprofesseur.com © Ronald Tintin, Ronning Against Cancer

 

Plan  du cours

*   I. La mise à jour des postes « immobilisations »

*   II. L’enregistrement des amortissements

*   III. Cas particulier : la cession d’une immobilisation


I. La mise à jour des postes « immobilisations »

A. Écritures courantes et écritures d’inventaire

Certaines opérations relatives aux immobilisations participent aux écritures courantes, d’autres aux écritures d’inventaire.

Opération

Date d’enregistrement
dans les comptes

Lecture des documents comptables avant/après inventaire

Achat d’une immobilisation

Enregistrement en cours d’année, à la date d’acquisition

Un achat en cours d’année apparaît dans la balance avant inventaire de fin d’année.

Amortissement d’une immobilisation

Le tableau d’amortissement est préparé en cours d’année, lors de l’achat du bien, mais l’enregistrement de l’amortissement n’a lieu qu’une fois par an, lors des écritures d’inventaire.

Les amortissements de l’année n’apparaissent pas dans la balance avant inventaire de fin d’année.

Cession d’une immobilisation

Le produit de la vente est enregistré en cours d’année, à la date de cession, mais la sortie de l’actif est enregistrée lors des écritures d’inventaire.

Un bien cédé en cours d’année est encore visible dans la balance avant inventaire de fin d’année.

B. La présentation des documents respecte le principe des coûts historiques

Selon le principe des coûts historiques, on ne doit jamais modifier la valeur d’origine (coût d’acquisition) du bien au bilan. C’est pourquoi, lorsque les biens perdent de leur valeur en cours d’utilisation, les amortissements sont enregistrés dans un compte distinct. Le coût d’acquisition apparaît dans un compte 21…, les amortissements dans des comptes 281… (chiffre 8 en deuxième position).

C’est pourquoi aussi l’actif du bilan présente trois colonnes. La colonne « Brut » correspond au coût d’acquisition initial, la colonne centrale (dépréciation) correspond au cumul des amortissements depuis d’acquisition du bien, la colonne « VNC » (Brut – Amortissement) présente la valeur actuelle du bien.

II. L’enregistrement des amortissements

A. Les différents modes d’amortissement

L’amortissement correspond à la perte de valeur du bien liée à son usage.

Lors de l’acquisition d’une immobilisation, le comptable établit un tableau qui présente le montant estimé des amortissements annuels pendant toute la durée de vie du bien.

Certains biens ont une durée de vie plus longue que d’autres. Par exemple, la durée d’un bâtiment (12 à 30 ans) est plus longue que celle d’un micro-ordinateur (3 ans). Ces durées sont fournies par l’administration fiscale.

Plusieurs modes d’amortissement peuvent être retenus :

*   l’amortissement linéaire consiste à amortir le bien au prorata du temps. Par exemple, un bien dont la durée de vie est de 5 ans sera amorti de 1/5e chaque année ;

Remarque : lorsque le bien est acquis en cours d’année, il faut tenir compte du nombre de jours pendant lesquels le bien est détenu. On compte 360 jours par an et 30 jours par mois.

*   l’amortissement économique consiste à amortir le bien au prorata d’une unité d’œuvre (en fonction des kilomètres à parcourir pour un véhicule, des pièces à produire pour une machine…).

L’entreprise doit être cohérente dans les modes d’amortissement utilisés. Elle doit respecter le principe de permanence des méthodes.

B. Écriture au journal et impact dans les documents de synthèse

681…

 

281…

Dotation aux amortissements

Amortissement…

X

 

X

Dépréciation de l’année. Voir tableau d’amortissement.

 

*   L’amortissement est une charge calculée : la dotation de l’année a un impact négatif sur le résultat comptable,mais n’affecte pas la trésorerie.

*   Le compte de charge est soldé chaque année : il ne présente donc que l’amortissement de l’année. Le compte de résultat n’est donc affecté que des amortissements de l’année.

 

Le compte 281… accumule, année après année, les amortissements. Le bilan présente donc systématiquement un cumul des amortissements depuis l’acquisition du bien.

III. Cas particulier : la cession d’une immobilisation

A. Un enregistrement dans les comptes en trois étapes

462

 

775

4457

Créance s/cession immo

PCEA

TVA collectée

PV TTC

 

PV HT

TVA

En cours d’année : enregistrement des produits liés à la vente

 

681…

 

 

281…

 

Dotation amort.

Amortissement…

 

X

 

 

X

Écriture d’inventaire : amortissement calculé entre le 1er jour de l’exercice et la date de cession

675

281..

 

 

21..

VNC EAC

Solde amort. bien cédé

Coût d’acquis. bien cédé

VNC

 

Cumul

Coût acquis.

Écriture d’inventaire : sortie d’actif du bien. Solde des comptes

 

La confrontation des gains liés à la vente (775) et de la VNC du bien (675) permet d’analyser le résultat de cession :

*   Si 775 > 675 Þ Plus-value

*   Si 775 < 675 Þ Moins-value

B. Des compléments d’information présentés en annexes comptables

Les états financiers d’une société comportent des annexes aux documents de synthèse. Elles apportent des informations permettant d’aider à la compréhension des documents financiers.

Dans les cas des immobilisations :

*   un tableau des immobilisations permet d’expliquer l’évolution de la valeur brute des biens :

Valeur brute à l’ouverture + Augmentations – Diminutions = Valeur brute à la clôture

*   un tableau des amortissements permet d’expliquer l’évolution du cumul des amortissements :

Cumul des amortissments en début d’exercice

+ Dotations de l’année

– Diminution d’amortissements (liée aux soldes des comptes d’immobilisations cédées)

= Cumul des amortissements à la clôture

 

Télécharge le cours de Gestion et Finance  en contactant l’équipe de  www.SuperProfesseur.com .

Ou par mail : contact@superprofesseur.com

Toute l’équipe de www.SupepProfesseur.com reste à ta disposition 24h/24h et 7j/7j !